Itinéraires identitaires chez des immigrants libanais de Montréal :
le cas de l'identité confessionnelle

by Karim Lebnan

sections
Abstract - Sommaire
Liste des tableaux
Page d'identification du jury
Dédicace - Remerciements
INTRODUCTION
CHAPITRE I :
ELEMENTS DE CONTEXTE
  Un portrait religieux du Liban
     Les chrétiens
     Les musulmans
     Les israélites
     Le confessionnalisme
  Un portrait de la communauté libanaise du Québec
     Périodisation des mouvements migratoires libanais
     Un profil statistique des Libanais du Canada et du Québec
     Une revue des recherches récentes sur les immigrés libanais
  Conclusion
CHAPITRE II :
METHODOLOGIE, PROFIL DES INFORMATEURS ET BREVE ANALYSE DES ITINERAIRES
  Méthodologie
  Le profil des informateurs
  Une brève analyse des itinéraires
     Des parcours uniques : un aperçu de chacun
     Portrait de groupe : quelques caractéristiques significatives
  Conclusion
CHAPITRE III :
ANALYSE DES ENTRETIENS
  La structure des récits de vie
  L'expérience religieuse racontée
  La prégnance de l'identité nationale libanaise
  Conclusion
CONCLUSION GÉNÉRALE
BIBLIOGRAPHIE
Liste des Tableaux
Tableau I Répartition confessionnelle de la population au Liban, 1932, 1990 et 1998
Tableau II Répartition actuelle des sièges au Parlement libanais en fonction de l'affiliation confessionnelle
Tableau III Répartition confessionnelle des Libanais, selon l'origine ethnique, au Québec en 1991
Tableau IV Auto-identification au «nous»
Tableau V Mariages et unions de fait des informateurs
Download the thesis
[141pages - 1.3Mb]
Université de Montréal
Département d'histoire
Faculté des arts et des sciences

Mémoire présenté à la Faculté des études supérieures en vue de l'obtention du grade de Maître ès arts (M.A.).

© Karim Lebnan 2002 -2021

Karim Lebnan is born in Quebec to a Lebanese father and a French Canadian mother, Karim Lebnan attended classes for one year at the Institute for Scene Art and Audio-visual Studies (IESAV) at the Saint-Joseph University in Beirut before studying Movie making at the University of Montreal (B.A.) After a few years of working in movies, he took back studying to obtain a Master degree at the History department at the University of Montreal. His research on the Lebanese community in Montreal is partly inspired by Quebec studies on ethnic identity (in particular the works of ethnologists Deirdre Meintel and Ignaki Olazabal) and on the other hand, by the told story. Father of two kids, Karim Lebnan lives presently in Montreal. contact

Karim Lebnan est né au Québec de père libanais et de mère québécoise, Karim Lebnan a étudié une année à l'Institut des Études scéniques et Audiovisuelles (IESAV) de l'Université Saint-Joseph de Beyrouth avant de poursuivre ses études en cinéma à l'Université de Montréal (B.A.). Après quelques années de travail en cinéma, il reprend les études pour compléter une maîtrise au Département d'histoire de l'Université de Montréal. Sa recherche sur les Libanais de Montréal s'inspire, d'une part, de la démarche des nouvelles études québécoises sur l'identité ethnique — notamment les travaux des ethnologues Deirdre Meintel et Ignaki Olazabal — et, d'autre part, de l'histoire orale. Père de deux enfants, Karim Lebnan vit actuellement à Montréal. contact

 

Page d'identification du jury

Université de Montréal
Faculté des études supérieures

Ce mémoire intitulé :

Itinéraires identitaires chez des immigrants libanais de Montréal :
le cas de l'identité confessionnelle

présenté par : Karim Lebnan

a été évalué par un jury composé des personnes suivantes :

Michèle Dagenais, professeure agrégée, Département d'histoire, Université de Montréal

Deirdre Meintel, professeure titulaire, Département d'anthropologie, Université de Montréal

Denyse Baillargeon, professeure agrégée, Département d'histoire, Université de Montréal

Bruno Ramirez, professeure titulaire, Département d'histoire, Université de Montréal

Mémoire accepté le 3 juillet 2003

 

Dédicace

Je dédie ce travail à ma fille Florence qui est à l’origine de mon changement de carrière et qui, je l’espère un jour, se reconnaîtra un peu dans ces personnes courageuses qui ont quitté un si beau pays pour se reconstruire une autre existence loin de la fureur des boutefeux et des canons, tout en préservant, pour l’essentiel, la richesse de leur identité d’origine.

Je dédie également mon travail à mon fils Fabrice qui a vu le jour alors que son père avait, très souvent, le nez plongé dans ses bouquins. J’espère que lui aussi se reconnaîtra dans ces témoignages chargés de détermination.

 

Remerciements

Je tiens tout d’abord à remercier toutes les Libanaises et tous les Libanais qui ont bien voulu consacrer de leur temps pour partager leur vie quitte à rouvrir parfois des plaies qui s’étaient quelque peu cicatrisées. Sans leur générosité, ce travail n’aurait pas pu être possible.

Je tiens à remercier ma directrice de recherche, madame Michèle Dagenais, pour son dynamisme, sa disponibilité et sa capacité d’émerveillement. Elle a su constamment ranimer ma motivation. Je tiens également à remercier ma codirectrice de recherche, madame Deirdre Meintel, autant pour ses commentaires que pour l’inspiration que j’ai puisée dans ses recherches.

Je tiens à remercier le Ceetum (le Centre d'études ethniques des universités montréalaises) et son directeur, monsieur Jean Renaud, pour la bourse qui m’a été versée et pour m’avoir permis de rencontrer l’équipe dynamique et sympathique qui y évolue : je pense en particulier à Chantale Simard, Juliette Gosselin et Paul Eid qui se sont donné la peine de lire tout mon mémoire pour me distribuer conseils et commentaires; je pense aussi à mes collègues noctambules Alkistis Fleischer et Mohamed Fassi Firhi qui m’ont permis de rigoler un peu, rendant la tâche d’écriture moins austère…

Enfin, je tiens à remercier tous ceux qui m’ont encouragé tout au long de mon cheminement de maîtrise, en particulier les membres de ma famille : ma femme Anne-Marie, ma belle-mère Andrée, ma mère Louise, ma sœur Julie et mon père Youssef.

 

 

 

top of page
Abstract

This master's thesis examines the importance of denominational identity among Lebanese immigrants in Montreal. This topic is motivated by three reasons: 1) the longstanding Lebanese debate on the definition of Lebanese identity; 2) the fact that many researchers argue that Lebanese identity, even in a migratory context, is still structured around denominational affiliation; and 3) the need to broaden the scope of French Canadian historiography by focussing on migratory and ethnic phenomena.

This research takes as a point of departure the working hypothesis that, in a more secularised environment, the Lebanese immigrants of Montreal can be expected to build a more secular identity. This hypothesis is verified by employing oral history tools. Eleven Lebanese immigrants of Montreal of various denominational affiliations were interviewed in order to understand how they define their identity.

Qualitative methodology was used because it gives interviewees more latitude in the expression of their thoughts, while providing information about them and their behaviour, especially as the latter relate to their denominational affiliation. The transcription of these eleven interviews constitutes the corpus analysis.

This investigation demonstrates that the identity of these Lebanese immigrants is not structured first and foremost around denominational affiliation. Furthermore, the Montreal environment contributes to reducing the importance of denominational identity. Also, even before migration, several interviewees report having had a certain inclination towards pluralism. In fact, the experiences of the informants are marked by pluralism, whether in their religious beliefs and ritual practice, their discourse on religion, and their crossing of denominational and religious boundaries in their choices of life partner.

Thus, this research supports the notion that identities cannot be essentialised insofar as they are multidimensional and continuously influenced by the social, legal, cultural and political environment in which they are enmeshed.

 

 

top of page
Sommaire

Ce mémoire de maîtrise porte sur l'étude de l'identité confessionnelle des immigrants libanais de Montréal. Ce thème de recherche est motivé par trois éléments : un débat séculaire sur la définition de l'identité libanaise; des recherches qui affirment étonnement que même en contexte migratoire les Libanais structurent leur identité autour de l'affiliation confessionnelle; et l'exigence d'ouvrir davantage l'historiographie québécoise aux phénomènes migratoires et ethniques.

Cette recherche pose comme hypothèse principale que l'identité des immigrants libanais de Montréal se dégage davantage de son affiliation confessionnelle en raison d'un environnement social, culturel, juridique et politique plus sécularisé. L'approche utilisée pour vérifier cette hypothèse s'inscrit dans une démarche d'histoire orale. Le corpus d'analyse de cette enquête est donc constitué par les histoires de vie de onze immigrants libanais de Montréal de différentes affiliations confessionnelles.

L'analyse du corpus démontre que l'identité des onze immigrants libanais de Montréal que nous avons interviewés ne se structure pas, en premier lieu, à partir de l'affiliation confessionnelle. L'expérience vécue par les informateurs est plutôt marquée par le pluralisme — pluralisme dans la conception de la croyance religieuse, dans la pratique rituelle, pluralité des discours sur la religion et pluralisme confessionnel dans les unions de fait et les mariages observés. L'enquête atteste que l'environnement montréalais participe à la déconfessionnalisation de l'identité des informateurs. Cette recherche souligne aussi que, déjà au Liban, beaucoup d'informateurs avaient une certaine inclination en faveur du pluralisme.

Cette enquête confirme que l'identité procède par juxtaposition : l'identité de tous les informateurs est complexe, plurielle et ne se hiérarchise jamais de la même manière. Ainsi, cette recherche conforte l'idée qu'il n'est pas possible d'essentialiser les identités; que les identités sont multidimensionnelles et qu'elles sont continuellement en interaction avec leur environnement social, juridique, culturel et politique.

 

>>> INTRODUCTION & CHAPITRE I

top of page

©////o/